RSI: les indépendants ne veulent plus de leur régime social

Lassés des dysfonctionnements à répétition, les travailleurs indépendants souhaitent majoritairement quitter leur régime de protection sociale et optent pour des statuts moins avantageux.

Les relations entre les travailleurs indépendants et leur régime de protection sociale, le Régime social des indépendants (RSI), ne s’améliorent pas. Selon la troisième édition du baromètre de leur syndicat, dont Le Figaro publie les résultats en exclusivité, 76 % d’entre eux ont une appréciation négative du régime et 94 % jugent que sa mise en place en 2008 ne fut pas une avancée pour leur protection sociale.

Pis, 78 % jugent que les services du RSI ne se sont pas améliorés ces dernières années, malgré les efforts consentis pour gommer les multiples dysfonctionnements qui lui étaient reprochés (calcul erroné de cotisation, réception de courriers contradictoires, difficulté, voire impossibilité, à joindre un interlocuteur…). Résultat, 23 % des indépendants interrogés comptent changer de statut cette année, un taux supérieur de 10 points à celui de 2015 et trois fois plus important qu’en 2014. Conscients de l’enjeu, tous les candidats à la présidentielle ont une idée de réforme sur le sujet.

Source : Article Le Figaro publié le 10/02/2017 par Anne de Guigné